Impôts 2024 : Ces 3 mesures pourraient coûter cher aux propriétaires immobiliers

Publié le

Le budget de l'année 2024 suscite de nombreuses interrogations quant à son efficacité pour résoudre la crise immobilière qui secoue actuellement la France. Adopté après un processus chaotique, ce budget ne semble pas faire l'unanimité parmi les experts du secteur. Hugues Martin, avocat fiscaliste chez Fiducial Legal by Lamy, estime que cette loi de finances est dense et technique, mais sans aucune mesure phare concernant l'immobilier.

En effet, comme lors des deux années précédentes, le se contente d'ajustements aux mécanismes existants sans apporter de modifications substantielles. Cependant, il convient de noter quelques dispositions intéressantes dans ce texte.

Les principales mesures du budget immobilier 2024

  • Dédicace au social : une partie du budget est consacrée au financement des opérations de construction et de rénovation des logements sociaux, afin de répondre à la demande croissante de la population;
  • Soutien aux primo-accédants : des aides sont mises en place pour inciter les jeunes ménages à acheter leur premier logement, notamment via le Prêt à Taux Zéro (PTZ);
  • Régulation des loyers : des mesures visent à encadrer les loyers, notamment dans les zones tendues, pour lutter contre la flambée des prix et préserver le pouvoir d'achat des locataires;
  • Incitation aux économies d'énergie : des dispositifs sont proposés pour encourager les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.

Toutefois, ces mesures sont jugées insuffisantes par les professionnels du secteur. Ils déplorent notamment un manque d'audace en matière de fiscalité immobilière et appellent à une réforme en profondeur.

L'impératif d'une réforme fiscale immobilière

Les spécialistes s'accordent sur la nécessité d'instaurer une véritable réforme fiscale pour relancer le marché immobilier français. Selon eux, plusieurs pistes sont à explorer :

  • Réviser le système de taxation de la plus-value immobilière, qui dissuade aujourd'hui de nombreux propriétaires de leurs biens en vente et ainsi de fluidifier le marché;
  • Repenser le dispositif actuel de la taxe foncière, souvent critiqué pour son manque d'équité et sa complexité;
  • Accorder des avantages fiscaux aux investisseurs, afin de stimuler la construction de nouveaux logements et de favoriser la rénovation du parc existant;
  • Limiter les effets pervers de certaines niches fiscales, comme celles liées à la location meublée non professionnelle (LMNP), qui encouragent la spéculation immobilière.
Lire aussi  Les Palestiniens américains se sentent impuissants alors que l’argent de nos impôts finance la destruction de nos familles

Les impacts de la crise du logement en France

La crise du logement en France, qui touche principalement les ménages modestes et les jeunes, se traduit par des difficultés d'accès au marché immobilier, une offre insuffisante face à la demande et une dégradation de la qualité des logements. Cela entraîne un renforcement des inégalités sociales et territoriales, ainsi que des tensions entre propriétaires et locataires.

Des pistes pour sortir de la crise

Pour mettre fin à la crise du logement, plusieurs solutions sont envisagées :

  • Construire davantage de logements abordables, notamment grâce à la densification urbaine et à l'utilisation de matériaux innovants;
  • Renforcer la mixité sociale dans les quartiers, en favorisant l'implantation de logements intermédiaires et sociaux dans les zones résidentielles cossues;
  • Développer des dispositifs d'accompagnement pour les ménages en situation de précarité (garanties, aides à la mobilité, etc.);
  • Mettre en place une politique de rénovation énergétique ambitieuse, en cohérence avec les objectifs environnementaux du pays.

Le budget immobilier 2024 est en-deçà des attentes, tant en termes de mesures concrètes que de volonté politique. Il apparaît urgent de repenser la fiscalité immobilière et le modèle du logement en France, afin de sortir de cette crise qui fragilise toujours plus les citoyens les plus vulnérables.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire