Boîtes automatiques : Voici les modèles avec le plus de problèmes

Publié le

Dans le monde automobile, les transmissions automatiques gagnent de plus en plus en popularité, surtout avec l'avènement des voitures électriques. Malgré les nombreux avantages qu'elles offrent, certaines d'entre elles présentent des problèmes de fiabilité. Dans cet article, nous allons examiner quelques modèles problématiques de boîtes de vitesse automatiques et les défis rencontrés par certains automobilistes.

La montée en puissance des transmissions automatiques

Auparavant réservées aux véhicules haut de gamme, les transmissions automatiques sont désormais disponibles sur une gamme de modèles. En particulier, les voitures électriques ne sont proposées qu'avec ce type de transmission, pour une question de simplicité et d'efficacité. Parmi les avantages des boîtes de vitesse automatiques, on compte :

  • Un confort de conduite supérieur à l'absence de passage de vitesses manuelles
  • Une consommation de carburant optimisée grâce à un passage de rapport plus précis et rapide
  • Une usure moindre des pièces mécaniques telles que l'embrayage ou les synchros

Cependant, il convient de noter que tous les modèles de transmissions automatiques ne se valent pas, et certains ont montré des signes de faiblesse au fil du .

Le cas des boîtes robotisées BMP6 et ETG6

Les marques françaises Citroën et Peugeot ont développé les boîtes robotisées BMP6 et ETG6, qui ont connu plusieurs problèmes avant 2012. Parmi ces derniers, on trouve surtout :

  • Une fragilité des roulements
  • Une usure prématurée du disque d'embrayage

Les constructeurs français ne sont pas les seuls à proposer des boîtes de vitesses peu fiables. Les marques du groupe Volkswagen, comme Seat, Skoda, Audi et Volkswagen, rencontrent également des problèmes avec leur transmission à double embrayage DQ200.

Lire aussi  Les employeurs et les associations professionnelles résistent aux protections thermiques pour les travailleurs

Les anciennes boîtes hydrauliques

Dans les véhicules de plus de 15 ans, on trouve souvent des transmissions automatiques de type hydraulique. Ces boîtes ont également leurs lots de problèmes, particulièrement sur certains modèles emblématiques comme :

  • La Mercedes Classe A jusqu'en 2004
  • La Renault Laguna jusqu'en 2005
  • Le BMW X5 jusqu'en 2003

Parmi les difficultés rencontrées par les propriétaires de ces véhicules, on peut citer :

  • Passages de rapports bruyants
  • Usure de disque d'embrayage

Comment se prémunir de ces problèmes ?

Pour éviter les désagréments liés à une boîte de vitesse automatique défaillante, plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Vérifier régulièrement le niveau et la qualité de l'huile de transmission
  • Porter une attention particulière aux bruits ou comportements inhabituels lors des changements de rapports
  • Faire inspecter votre véhicule par un professionnel en cas de doute sur la fiabilité de la transmission

Où va le marché des transmissions automatiques ?

Avec l'évolution rapide de la technologie automobile, il est probable que les transmissions automatiques continueront de gagner en popularité. Les passionnés de voitures électriques ne manqueront pas d'être séduits par la simplicité et l'efficacité de ces systèmes, tandis que les automobilistes moins avertis apprécieront le gain de confort apporté par ces nouvelles boîtes. Toutefois, il reste important de se poser les bonnes questions quant à la fiabilité de certains modèles de transmissions automatiques, afin d'éviter les mauvaises surprises.

En définitive, il est essentiel de bien se renseigner avant de choisir un modèle de voiture équipé d'une transmission automatique. Une sélection rigoureuse et un entretien régulier de votre véhicule devraient vous permettre de profiter pleinement des avantages qu'offrent ces systèmes tout en évitant les problèmes potentiels qui peuvent en découler.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire