LEP : La réduction de l’inflation impacte-t-elle le taux de Livret d’épargne populaire ?

Publié le

Le Livret d'épargne populaire (LEP) permet actuellement aux consommateurs avec des revenus modestes de bénéficier d'un rendement garanti et avantageux face à l', avec un taux net de 6%. Néanmoins, la diminution de l'inflation pourrait rapidement réduire cet écart par rapport au Livret A. La qui se pose désormais est de savoir si cette tendance se poursuivra et comment elle affectera le LEP lors de son prochain ajustement effectif prévu pour le 1er février 2024.

Statistiques récentes et baisse de l'inflation

Selon les dernières données publiées par l'INSEE le mercredi 15 novembre, l'inflation a diminué progressivement et régulièrement ces derniers mois. En octobre, les prix à la consommation hors tabac ont augmenté de seulement 3,9% sur un an, contre 4,8% en août et et 4,2% en juillet. Pour la prochaine révision du taux du LEP, qui sera annoncée mi-janvier 2024, c'est l'inflation moyenne annuelle observée sur les six derniers mois qui sera utilisée pour calculer son nouveau taux.

  • Inflation moyenne depuis juillet : 4,43%
  • Taux LEP arrondi en conséquence : 4,4%

Cette hypothèse est confortée par les prévisions de l'INSEE et de la Banque de France, qui anticipent un taux d'inflation entre 4,2% et 4,5% pour les deux derniers mois de cette année.

Possibilité d'un écart avec la règle mathématique

En dépit de cette tendance à la baisse pour l'inflation, il est important de souligner que la Banque de France et le Ministère de l'Economie et des Finances ont déjà dérogé à cette règle mathématique lors de la dernière révision des rendements du LEP, intervenue le 1er août 2023. Il avait été alors décidé de privilégier la promotion de l'épargne populaire avec un taux d'augmentation des prix sur six mois fixé à 5,57%, soutenu à l'époque par le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau.

Lire aussi  Sanders exige un contrat équitable pour près de 2 000 infirmières en grève dans le New Jersey

Démocratiser davantage le Livret d'épargne populaire

Afin de poursuivre cette dynamique et de rendre encore plus accessible ce produit d'épargne aux foyers modestes, il est possible que Bercy décide une nouvelle fois d'atténuer la baisse du rendement du LEP et de le maintenir à un niveau supérieur à l'inflation. Ce choix pourrait permettre à des milliers d'épargnants de continuer à bénéficier d'un placement sécurisé et avantageux, tout en protégeant leur pouvoir d'achat face aux aléas économiques.

Conclusion : le futur du Livret d'épargne populaire

Il est encore trop tôt pour déterminer avec précision l'évolution du taux du LEP lors de sa prochaine révision en 2024. Cependant, il semble probable que la baisse de l'inflation ait un impact sur ce produit d'épargne destiné aux foyers modestes. La réponse définitive reposera essentiellement sur les décisions prises par Bercy et la Banque de France dans les mois à venir.

En attendant, les épargnants peuvent continuer à profiter d'un rendement intéressant et garanti grâce au LEP, qui demeure une option privilégiée par rapport au traditionnel Livret A, surtout en période d'incertitude économique.

Avatar de Flore Malaud

Laisser un commentaire