Des millions d’automobilistes l’utilisent en hiver malgré des risques énormes, voici pourquoi c’est une mauvaise idée

Publié le

Les automobilistes expérimentent souvent divers problèmes liés au froid durant l'hiver. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment la batterie qui se décharge subitement en raison des variations importantes de température, rendant difficile le démarrage du moteur. Cependant, le froid peut également causer d'autres dommages, surtout pour une voiture stationnée à l'extérieur. Il est donc crucial de garder cela à l'esprit.

Plusieurs mécanismes de votre véhicule peuvent geler lorsqu'il fait froid, dont le frein à main. Ce dernier est conçu pour assurer un stationnement sûr en immobilisant les roues arrière grâce à une force mécanique. Lorsque vous activez ce dispositif, soit en tirant sur un levier dans les modèles plus anciens, soit en appuyant sur un bouton électronique dans les véhicules récents, vous empêchez ainsi tout mouvement accidentel de votre voiture, même si celle-ci est stationnée sur une pente.

Ne faites pas l'erreur d'utiliser le frein à main en hiver

L'utilisation du frein à main par temps froid n'est pourtant pas recommandée, et ce, pour plusieurs raisons.

  • Le gel peut empêcher son fonctionnement optimal : En effet, les câbles qui relient le frein à main aux roues arrière peuvent geler, rendant l'activation et la désactivation de ce dernier difficiles, voire impossibles.
  • Des dommages mécaniques : Si vous utilisez régulièrement le frein à main malgré les conditions hivernales, cela peut causer des dommages à ses composants, entraînant des réparations coûteuses.
  • Risque d'accident : Un frein à main gelé ou défectueux peut également présenter un risque pour la sécurité. En effet, si celui-ci ne fonctionne pas correctement, votre véhicule pourrait bouger inopinément et causer un accident.
Lire aussi  L’insécurité est une caractéristique, et non un bug, du capitalisme. Mais cela peut susciter de la résistance.

Les solutions alternatives au frein à main en période hivernale

Heureusement, il existe quelques pour pallier les problèmes causés par l'utilisation du frein à main par temps froid :

  • La solution la plus simple est de ne pas utiliser le frein à main lorsque vous stationnez. Pour ce faire, vous pouvez opter pour une autre méthode consistant à engager une vitesse (première ou arrière) pour bloquer les roues de votre voiture. Cette technique est particulièrement effective si vous êtes stationné sur une pente, où il y a un risque accru de collision avec un autre véhicule.
  • Lorsque vous stationnez à l'extérieur par temps froid, pensez à dégager la neige et la glace autour de votre véhicule avant de partir. Ceci facilite le dé des roues lors du départ et réduit les chances que le frein à main gèle.
  • Si vous constatez que le frein à main est déjà gelé, la meilleure solution est d'utiliser un sèche-cheveux pour souffler de l'air chaud vers les roues arrière, là où se trouve le mécanisme du frein à main. Cette technique permet de dégeler rapidement et efficacement les câbles et autres composants afin de faciliter l'actionnement du dispositif.

En conclusion : évitez d'utiliser le frein à main en hiver

Le froid peut avoir des effets néfastes sur les différents mécanismes de votre voiture, le frein à main n'échappant pas à cette règle. Pour éviter les problèmes causés par son utilisation en période hivernale, il est recommandé de suivre les conseils précédemment énoncés et d'opter pour une autre méthode de stationnement sécurisé. Ainsi, vous limiterez les risques d'accidents et préserverez vos composants mécaniques.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire