Voici comment obtenir une augmentation de salaire à coup sûr selon un DRH

Publié le

Pour aborder la question de la négociation salariale lors de l'entretien annuel, il est essentiel de ne pas se montrer fermé et cela passe par deux points-clés. Selon Pierre Audierne, Directeur des Ressources Humaines chez Smile & Pay et co-fondateur du podcast « ça vient des RH », le premier élément à prendre en compte réside dans la capacité à justifier sa demande. Pour cela, il faut savoir mettre en lumière ses réussites et ses contributions au sein de l', qu'elles soient liées à l'atteinte d'objectifs ou à des éléments moins quantifiables tels que l'investissement personnel, le soutien aux collègues sur des missions ou encore la mise en œuvre des valeurs de l'entreprise. Il s'agit donc de présenter ses arguments tout en gardant le contrôle de ses émotions.

Ouvrir la discussion à une rémunération globale et diversifiée

Le second point-clé consiste à ne pas limiter les négociations salariales uniquement à une augmentation de salaire fixe. En effet, le responsable hiérarchique ou le représentant des ressources humaines présent lors de l'entretien peut refuser totalement ou partiellement une hausse de salaire fixe mais se montrer plus flexible concernant la rémunération variable ou d'autres avantages que le poste peut offrir. Il est alors crucial de ne pas négliger les mesures en faveur de l'ensemble des salariés, telles que l'amélioration des contrats de mutuelle collective, l'augmentation de la participation de l'employeur au titre des titres-restaurant ou encore la mise en place d'un programme de partage des valeurs.

L'importance d'une évaluation sociale individuelle avant l'entretien

  • Prendre en compte les différents aspects de la rémunération
  • Rappeler les obtenus durant l'année écoulée
  • Faciliter le dialogue lors de l'entretien annuel
Lire aussi  Les grèves pourraient coûter à Warner Bros. 10 fois plus que ce que les demandes de la WGA auraient coûté

Pierre Audierne, fort de son expérience dans la conduite et la délégation d'entretiens annuels à des managers, souligne l'importance de considérer le salaire comme faisant partie d'une rémunération globale. Afin de faciliter la sur ce sujet, il conseille aux équipes RH de mettre en place une évaluation sociale individuelle préalable à l'entretien annuel. Ce document, qui se présente sous forme d'un bilan des avantages obtenus durant l'année (salaire fixe, rémunération variable, cotisations employeur et salarié pour les mutuelles et titres-restaurant…), permet non seulement aux salariés de prendre conscience de l'étendue de leur rémunération, mais aussi de mettre en lumière leurs éventuelles évolutions et améliorations.

Miser sur la transparence et le dialogue pour une négociation réussie

Pour réussir sa négociation salariale lors de l'entretien annuel, il est donc primordial de jouer sur la transparence et le dialogue. En adoptant une démarche ouverte – aussi bien dans la présentation de ses arguments que dans la prise en compte des diverses formes de rémunération -, le salarié aura plus de chances d'obtenir satisfaction. Côté employeur, établir une évaluation sociale individuelle avant cet entretien permet de faciliter les discussions et d'éviter tout malentendu quant aux attentes des deux parties.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire