Un rapport révèle que X n’a ​​pas réussi à supprimer 98 % des messages signalés comme haineux

Publié le

Un rapport révèle que X n'a ​​pas réussi à supprimer 98 % des messages signalés comme haineux

Un nouveau rapport détaille comment la plateforme de médias sociaux X, anciennement connue sous le nom de Twitter, n'a pas réussi à répondre aux messages sectaires envers un certain nombre de groupes – y compris les messages ciblant les Palestiniens, les Juifs et les musulmans – depuis début octobre.

Le rapport, compilé par le Centre de lutte contre la haine numérique (CCDH) et publié mardi, a examiné 200 messages haineux sur le site qui promouvaient des théories du complot antisémites (y compris la promotion d'Adolf Hitler en tant que leader politique, la négation de l'holocauste et plus encore). , glorifiait la violence contre les musulmans et déshumanisait les Palestiniens (y compris des publications les comparant à des « animaux » et niant catégoriquement leur existence).

Selon les politiques de X répertoriées sur le site lui-même, il est interdit aux utilisateurs « d' directement d'autres personnes sur la base de la race, de l'origine ethnique, de l'origine nationale, de la caste, de l'orientation sexuelle, du sexe, de l'identité de genre, de l'appartenance religieuse, de l'âge, d'un handicap ou d'une maladie grave ». Le site affirme « lutter contre les abus motivés par la haine, les préjugés ou l'intolérance » et déclare qu'il « interdit les comportements ciblant des individus ou des groupes avec des abus en fonction de leur appartenance perçue à une catégorie protégée » et encourage les gens à signaler de tels messages.

Le CCDH a décidé d'examiner cette politique de première main et a signalé les 200 messages qu'il a identifiés comme étant clairement antisémites, islamophobes et anti-palestiniens, à la suite d'une attaque du Hamas qui a tué plus de 1 400 Israéliens et de la campagne de représailles du gouvernement israélien qui a tué plus de 11 000 personnes. Palestiniens jusqu'à présent. Il a donné suite à ces messages une semaine plus tard, pour voir si des mesures avaient été prises à leur égard.

Lire aussi  Les critiques dénoncent la nouvelle règle de Biden comme étant « l’interdiction d’asile de Trump sous un nom différent »

le rapport, 98 pour cent des postes étaient toujours accessibles, ce qui signifie que seuls quatre postes sur les 200 signalés ont été supprimés.

« Notre test de « client mystère » des systèmes de modération de contenu de X – pour voir s'ils ont la capacité ou la volonté de supprimer 200 cas de discours de haine clairs et sans ambiguïté – révèle que les acteurs haineux semblent avoir carte blanche pour publier des propos vicieusement antisémites et haineux. sur la plateforme d'Elon Musk », Imran Ahmed, directeur général du CCDH, dit à Le courrier quotidien concernant les conclusions de son organisation.

X a par le passé nié les conclusions de rapports similaires du CCDH et a intenté une action en justice contre le groupe l'été dernier. Affirmant des « progrès continus » sur la plateforme en matière de lutte contre la haine, X a déclaré dans son procès que le CCDH « et ses partisans ont travaillé activement pour faire valoir des allégations fausses et trompeuses encourageant les annonceurs à suspendre leurs sur la plateforme ».

Les affirmations de X sont clairement fausses, a suggéré Ahmed dans des commentaires à La bête quotidiennenotant qu'Elon Musk, lors de son premier achat du site, avait promis une amélioration par rapport à ce qui existait auparavant sur Twitter, mais qu'en revanche, les choses se sont aggravées depuis qu'il a pris possession de la plateforme.

« Musc a permis à X de sombrer précisément dans ce dans lequel il avait promis qu'il ne descendrait pas, à savoir un paysage infernal de haine et de désinformation », a déclaré Ahmed. « Ce qui est en ligne entraîne des préjudices dans le monde réel. »

Lire aussi  S’il gagne, les démocrates utiliseront « Speaker Jordan » comme sujet de discussion en 2024

Avatar de Charles Briot

1 réflexion au sujet de « Un rapport révèle que X n’a ​​pas réussi à supprimer 98 % des messages signalés comme haineux »

  1. Personnellement, ça fait quasiment 10 ans que je sais que musk est l’individu le plus nuisible et pourri de cette planète.
    Suivi (et non précédé) par trump.
    Étant un passionné d’astronautique (entre autre), je n’ai pas eu besoin de l’épisode Twitter pour le savoir, il suffit juste de voir que c’est la plus grande machine a débiter des mensonges grotesques depuis plus d’une décennie, dans tous les secteurs qu’il touche : la voiture électrique de 2,5 tonnes, avec 600kg de batteries ultra polluantes à produire et impossible à recycler, prônée comme objet « écologique »… qu’il faut être idiot, ignare et stupide pour oser croire une telle débilité !!!
    Ne parlons pas du spatial dans lequel il n’a rien fait d’autre que s’accaparer le marché civil grâce aux contrats institutionnels payé à 3 fois le prix normal (le dernier a 250M$ au lieu de 100M$ pour une Falcon Heavy sur le marché civil…) pour pouvoir faire du dumping sur le marché commercial afin d’éliminer la concurrence, en étant absolument INCAPABLE de faire baisser le prix du kg en orbite de plus de 20% en 10 ans, malgré l’aide fédérale de dizaines de milliards qu’il reçoit chaque année.
    Alors que la promesse qui a été faite au gouvernement US était de diviser par 100 le prix du kg en orbite !!
    Il n’a réussi que de faire 20% d’économies… et en trichant (dumping) !!
    Et ces abrutis des deux chambres y ont cru, suivi par les gouvernements successifs…
    Quelle misère de politiciens incapables et corrompus (au moins intellectuellement)…
    Les contribuables américains ont payé de leur poche la fortune qui a atterri dans celle de musk !

    Des milliers de mensonges grotesques, bus comme du petit lait par ses fanboys à QI de moule frelatée.
    L’engouement autour de cette ordure arriviste sans scrupules et sans la moindre empathie pour son prochain est aussi stupéfiant et consternant que celui autour de trump.
    Ça prouve surtout qu’une immense partie de l’humanité, disons même une large majorité, est vraiment née pour se faire manipuler comme des gosses de 6 ans.
    Ça donne peu d’espoir dans le genre humain, encore moins pour l’avenir de cette planète.

    Enfin bon… la planète elle s’en fout qu’on la massacre sous l’influence de ce genre de rat crevé et puant, quoiqu’on lui fasse, en une poignée de millions d’années, c’est a dire en l’équivalent de quelques dizaines de jour de vie dans une existence humaine, elle aura tout effacé et la vie pullulera a nouveau, sans le cancer humain à sa surface.
    L’existence de l’humain n’aura duré, pour elle, que l’équivalent d’une poignée d’heures dans une vie humaine, même pas un weekend…
    Juste la durée d’un pet malodorant, d’une erreur de casting de l’évolution.

    Moi ce qui me fait honte, ce ne sont pas les ordures comme musk et trump, qui ne sont que des très rares exceptions dans l’infamie la plus pure et la plus vile, ce qui me fait honte c’est qu’une immense partie de l’espèce à laquelle j’appartiens se soumette à ces ordures et les admire même (!!! comme des crétins !!!), sans jamais se poser de questions ni prendre le temps d’analyser les mensonges pourtant grossiers et évidents qui sortent en permanence de leurs bouches de malfaisants.
    Une telle espèce de veaux soumis ne mérite pas d’avoir le droit de continuer à massacrer le vivant comme elle le fait, fut-ce sans même s’en rendre compte à cause de ses œillères et de sa bêtise crasse.
    Elle mérite seulement de disparaitre rapidement, que la planète passe à autre chose que ce cancer passager appelé humanité.

    Répondre

Laisser un commentaire