Météo : Températures extrêmes, jusqu’à -31,8°C relevés dans un village Français cet hiver

Publié le

Dans certaines régions montagneuses françaises, les « trous de froid » présentent des températures extrêmement basses par rapport aux zones environnantes. La nuit dernière, un trou de froid dans le massif du Vercors a enregistré une impressionnante température de -31,8°C.

Qu'est-ce qu'un trou de froid ?

Un trou de froid est un phénomène météorologique qui se produit lorsque l'air froid s'accumule dans une vallée profonde et étroite, créant ainsi des microclimats particulièrement froids. Les conditions requises pour la formation d'un trou de froid sont :

  • Nuits claires sans nuages
  • Absence de vent
  • Topographie permettant de piéger l'air froid au fond des vallées

Exemple de ces microclimats exceptionnels, on peut citer les célèbres trous de froid situés autour de Mouthe au Haut-Doubs, Chamonix dans les Alpes, Cauterets dans les Pyrénées ou encore à certains endroits du Massif près de Margeride et sur quelques versants du Sancy Cantal.

Des variations de températures impressionnantes

L'une des caractéristiques les plus surprenantes des trous de froid est la différence de températures avec les zones environnantes. Il n'est pas rare que des écarts de plusieurs dizaines de degrés soient observés à quelques kilomètres seulement. C'est le cas lors de cette dernière nuit, où l'on a enregistré −31,8°C dans le Vercors alors que la température était beaucoup plus douce dans les autres régions proches.

L'impact du changement climatique sur les trous de froid

Bien que les trous de froid soient des phénomènes naturels, il est possible qu'ils soient influencés par le réchauffement climatique. En effet, certains experts estiment que les variations de température entre les microclimats pourraient être liées aux perturbations météorologiques causées par le changement climatique.

Lire aussi  L’administration Biden propose d’étendre la protection des heures supplémentaires à 3,6 millions de travailleurs supplémentaires

Le témoignage d'un habitant du Jura illustre ce constat : « Il y a une vingtaine ou trentaine d'années, je passais par ici en hiver et j'étais surpris par l'absence de neige et les températures clémentes ». Selon lui, cela démontre que les épisodes de froid extrême sont moins fréquents

Un impact localisé mais néanmoins notoire

Même si ces phénomènes restent localisés, ils peuvent avoir un impact considérable sur les populations locales et les écosystèmes. Le froid extrême peut causer des difficultés pour les personnes vivant dans les zones touchées, et affecter également la faune et la flore de ces régions.

  • Risques pour la santé comme l'hypothermie ou les gelures
  • Problèmes pour les transports en commun et les individuels
  • Perturbations pour l'agriculture et l'élevage

Comment se préparer aux trous de froid ?

Pour éviter d'être pris au dépourvu lorsqu'un trou de froid atteint une zone donnée, il est recommandé de suivre quelques conseils :

  • Surveiller les prévisions météorologiques locales et être attentif aux alertes concernant les températures extrêmes
  • Se couvrir chaudement, avec des vêtements adaptés (couches multiples, bonnet, gants, écharpe) pour éviter une exposition prolongée au froid
  • Anticiper les besoins énergétiques de son et s'assurer d'une isolation performante pour conserver la chaleur
  • Se munir de provisions et de matériel adéquat en cas de coupure d'électricité ou d'impossibilité à sortir de chez soi

Les « trous de froid » sont des phénomènes météorologiques étonnants qui provoquent des baisses spectaculaires de température dans certaines zones montagneuses de France. Ils peuvent engendrer des difficultés pour les populations locales et perturber les écosystèmes, mais peuvent également servir de rappel sur l'importance de se préparer aux conditions météorologiques extrêmes.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire