Mauvaise nouvelle pour ces épargnants, le taux du LEP sera moins rémunérateur cette année

Publié le

En raison des dernières évaluations fournies par l'INSEE, les épargnants ne seront pas ravis d'apprendre que le taux de rémunération du LEP (Livret d'Epargne Populaire) pourrait fortement diminuer en 2024. Selon les résultats provisoires publiés par l'INSEE le jeudi 4 janvier 2024, la hausse annuelle des prix à la consommation atteindrait 4,10% pour le second semestre de 2023. Si ces prédictions se réalisent, le nouveau taux LEP pourrait fixé à 4,10% cette année.

Principes du calcul du taux LEP

Le taux LEP est censé être calculé en fonction de l'inflation moyenne du semestre. Rappelons que l'inflation fait partie des paramètres utilisés pour ajuster le taux de rémunération du LEP. Par ailleurs, selon le décret du 27 janvier 2021, le taux LEP doit être maintenu au plus haut entre :

  • la dernière inflation constatée sur les six derniers mois,
  • ou le taux du Livret A majoré de .5 points.

Il est donc déjà clair, d'après ce principe, que le nouveau taux LEP ne pourra pas rester à 6%.

Le taux actuel du Livret A reste figé jusqu'en février 2025

Pour rappel, le taux du Livret A est déjà gelé à 3% jusqu'en février 2025. Ainsi, le taux net du LEP devrait donc passer de 6% à 4,10% à partir du 1er février 2024, si l'on prend en compte les prévisions d'inflation fournies par l'INSEE.

Comparaison avec d'autres chiffres

Il est intéressant de comparer ces chiffres avec ceux annoncés au début de 2023 : la récente hausse des prix à la consommation se situait alors à 2%, soit des valeurs inférieures de .25 à .50 points, par rapport à l'augmentation de l'IPCH (Indice des Prix à la Consommation Harmonisé) fournie par la Banque de France qui était de 2,5%. Le taux LEP sera probablement inférieur à 5% cette année, selon cette évolution.

Lire aussi  Une usine avicole de l'Ohio fait l'objet d'une enquête fédérale pour avoir embauché 24 enfants

Implications pour les épargnants

Cette baisse probable du taux LEP pour 2024 aura un impact non négligeable sur les épargnants, qui devront reconsidérer leurs stratégies d'épargne et de placement. Pour ceux qui misaient sur le LEP pour leur épargne contre l'inflation, il sera important de surveiller attentivement l'évolution du taux LEP ainsi que celle de l'inflation, afin de prendre les meilleures décisions possibles en matière d'épargne.

Conseils pour les épargnants

  • Surveiller régulièrement les prévisions et les chiffres officiels concernant l'inflation et le taux LEP,
  • Comparer les différents types de placements disponibles sur le marché permettant de protéger son épargne contre l'inflation, notamment les différentes solutions d'épargne proposées par les banques,
  • Adapter sa stratégie d'épargne en fonction des évolutions du taux LEP et de l'inflation, afin de trouver le meilleur compromis entre sécurité et rentabilité.

En conclusion, la baisse annoncée du taux LEP pour 2024, basée sur les prédictions d'inflation de l'INSEE, représente un signal d'alerte pour les épargnants. Il est indispensable de suivre attentivement ces évolutions et d'adapter sa stratégie d'épargne en conséquence, afin de protéger au mieux ses économies face à l'incertitude économique et monétaire.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire