L’UAW conclut un accord de contrat provisoire avec General Motors

Publié le

A man in a hoodie stands behind his

Les Travailleurs unis de l'automobile ont conclu lundi un accord de principe avec General Motors qui comprendrait une augmentation générale des salaires de 25 % sur la durée du contrat de quatre ans ainsi que des ajustements au coût de la vie.

Selon Bloombergl'accord de l'UAW avec GM comporte des conditions économiques similaires à celles de l'accord de principe historique que le syndicat a conclu avec Ford la semaine dernière et de l'accord ultérieur avec Stellantis ce week-end.

Avec l'accord avec GM, l'UAW a conclu un accord de principe avec chacun des trois grands constructeurs automobiles américains, mettant ainsi fin – du moins pour le moment – ​​à la grève historique de six semaines du syndicat qui a impliqué près de 50 000 travailleurs. Les membres de l'UAW doivent encore ratifier les accords, mais ils devraient reprendre le travail pendant le de vote.

Les trois accords de principe prévoient des augmentations salariales de 25 %, soit près de trois fois la taille des augmentations de 9 % proposées par GM et Ford lors du début des négociations contractuelles en juillet. Stellantis, qui a conclu un accord de principe avec l'UAW ce week-end, a initialement proposé aux membres du syndicat une augmentation de 14,5 %.

L'UAW avait initialement exigé des augmentations de salaire de 46 %, citant les bénéfices massifs des constructeurs automobiles au cours des 10 dernières années et la hausse des salaires des PDG. Dans le cadre des accords Ford et Stellantis, de nombreux travailleurs bénéficieraient d'augmentations bien supérieures à 25 % en raison de l'augmentation du coût de la vie.

Lire aussi  Le porteur de la pancarte « Les syndicats pour Trump » au rassemblement Trump a admis qu'il n'était pas membre d'un syndicat

L'accord entre l'UAW et GM intervient moins de 48 heures après que le syndicat a lancé une extension surprise de sa grève contre le principal constructeur automobile, appelant les travailleurs à débrayer dans la principale usine d'assemblage de Spring Hill, dans le .

La semaine dernière, GM a annoncé un chiffre d'affaires record de 44,1 milliards de dollars au troisième trimestre – et l'UAW a réagi en frappant l'usine la plus rentable de l'entreprise en Amérique du Nord.

Avatar de Charles Briot