Ce saumon fumé vendu partout en France est rappelé d’urgence, ne le consommez pas

Publié le

Les consommateurs doivent faire preuve de vigilance lorsqu'ils achètent des produits de la mer. En effet, le site officiel Rappel Conso a émis récemment deux rappels concernant du saumon fumé et de la truite fumée. Ces poissons pourraient présenter un risque pour la santé en cas de consommation. Les produits concernés ont été commercialisés dans départements français et dans diverses enseignes de la grande distribution.

Important : si vous avez acheté l'un de ces produits, ne le consommez pas et rapportez-le directement au point de vente pour un remboursement.

Quels sont les produits concernés ?

  • Truite fumée : Ce poisson fumé est concerné par trois codes GTIN possibles : 3700077201573, 3700077201597 et 3700077201603. Il a été vendu dans les départements de l'Allier, de la Moselle, du Puy-de-Dôme et de Paris, dans les magasins Carrefour, Carrefour Market, Carrefour Contact, Intermarché, Cora, Super U, Leclerc, Casino, Proximarché et Vival.
  • Saumon fumé : Les autres rappels concernent du saumon vendu en Allier et Puy-de-Dôme dans les magasins Intermarché, Carrefour, Carrefour Market, Auchan, Cora, Vival et Super U. Plus précisément, il s'agit de tranches pré-découpées de saumon fumé appartenant au même numéro de lot : 0904S525423 et ayant une date d'expiration fixée au 4 avril 2024.

Quels sont les symptômes à surveiller ?

Si vous avez consommé ces produits et que vous souffrez de fièvre (isolée ou accompagnée de maux de tête) et de courbatures, il est recommandé de consulter un médecin. Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être attentives à l'apparition de ces symptômes, précise le site Rappel Conso.

Lire aussi  Officiel de Los Angeles : Universal n'a pas obtenu le permis d'élaguer des arbres près de la ligne de piquetage de l'Union

Il est important de ne pas négliger ces signes, car ils pourraient indiquer une infection potentiellement dangereuse pour la santé.

Comment réagir si vous êtes concerné par ces rappels ?

  • Ne consommez pas les produits susceptibles d'être contaminés.
  • Rapportez-les à votre point de vente habituel pour obtenir un remboursement.
  • En cas de symptômes persistants, consultez rapidement un professionnel de santé.

Les rappels de produits alimentaires, une mesure de sécurité essentielle

Il est fréquent que les autorités sanitaires et les fabricants procèdent à des rappels de produits alimentaires pour éviter la propagation d'infections potentiellement dangereuses. Ces mesures montrent l'importance d'avoir un système de traçabilité fiable et efficace dans le secteur agroalimentaire. Les consommateurs sont invités à rester attentifs aux informations concernant les rappels et à bien vérifier les étiquettes des produits qu'ils achètent.

D'autres précautions peuvent également être prises pour minimiser les risques liés à la consommation d'aliments potentiellement infectés :

  • Achetez vos produits dans des commerces de confiance.
  • Vérifiez régulièrement les dates limites de consommation.
  • N'hésitez pas à jeter un produit dont l'emballage est endommagé ou qui présente des signes de détérioration.
  • Lavez-vous toujours les mains avant de manipuler des aliments et après avoir des emballages suspects.

En résumé

La vigilance est de mise lorsqu'il s'agit d'acheter et de consommer des produits issus de la pêche, notamment en cas de rappel lancé par les autorités sanitaires ou les fabricants. En prenant quelques précautions simples et en restant informé sur les produits concernés, il est possible de minimiser les risques pour la santé et de continuer à déguster les produits de la mer en toute sérénité.

Avatar de Charles Briot

Laisser un commentaire