Avec quel salaire peut-on obtenir un prêt immobilier en 2024 ?

Publié le

Se lancer dans un projet d'achat immobilier est une étape importante de la vie, et l'une des principales questions que se posent les futurs acquéreurs est : avec quel salaire peut-on obtenir un prêt immobilier en 2024 ? Dans cet article, nous verrons les principaux paramètres pris en compte par les banques pour accorder un crédit, ainsi que les différentes stratégies possibles pour maximiser vos chances d'emprunter dans des conditions optimales.

Les critères de base pour évaluer le profil d'un emprunteur potentiel

Avant de s'intéresser au montant précis du salaire nécessaire pour obtenir un prêt immobilier, il est important de comprendre quels sont les critères pris en compte par les organismes prêteurs lorsqu'ils évaluent votre capacité à rembourser un crédit. Ces critères concernent notamment :

  • Votre situation professionnelle : êtes-vous en CDI, CDD, intérim, indépendant ?
  • Vos revenus nets mensuels
  • Vos charges courantes (loyer, autres crédits en cours…)
  • Votre épargne disponible
  • Votre apport personnel

Même si tous ces éléments entrent en ligne de compte, il apparaît néanmoins que le salaire reste le pilier central autour duquel se construit la décision de la banque. Et pour cause, c'est votre salaire qui va conditionner, au même titre que les taux d'intérêt pratiqués, la somme que vous allez pouvoir emprunter.

Le montant du salaire influencé par le taux d'endettement

La règle des 33%

Les banques suivent en une règle simple pour déterminer quel est le montant maximal de crédit qu'elles peuvent octroyer : la mensualité ne doit pas représenter plus de 33% du revenu net mensuel de l'emprunteur. Cette règle permet de s'assurer que l'emprunteur garde un reste à vivre suffisant afin de faire face à ses dépenses courantes et éventuelles imprévues.

Lire aussi  Retraites : Ces 17 millions de Français vont recevoir un virement de 760€ dès le mois de février 2024, voici pourquoi

Les exceptions à la règle des 33%

Toutefois, il existe des situations où les banques peuvent accepter un taux d'endettement supérieur à 33%. Cela peut être le cas, par exemple, si :

  • Vous avez d'autres sources de revenus stables (comme des revenus locatifs)
  • Vous disposez d'une épargne significative
  • Votre apport personnel est important

Ainsi, si vous êtes dans l'une de ces situations, il se peut que vous puissiez prétendre à un prêt immobilier malgré un taux d'endettement supérieur à 33% de vos revenus nets mensuels.

L'incidence des taux d'intérêt sur le salaire nécessaire

Les taux d'intérêt pratiqués par les banques ont un impact direct sur la somme que vous pouvez emprunter. En effet, plus les taux sont bas, plus vous pouvez emprunter avec un même salaire, puisque la part des intérêts dans votre mensualité sera moindre.

Selon les prévisions des experts, les taux immobiliers devraient rester relativement faibles en 2024, même si une légère hausse n'est pas exclue. Ainsi, avec des taux d'amortissement compris entre 1% et 1,5%, voici quelques exemples de montants pouvant être empruntés selon le salaire :

  • Avec un salaire net mensuel de 1 500 € : entre 75 000 € et 80 000 €
  • Avec un salaire net mensuel de 2 500 € : entre 130 000 € et 135 000 €
  • Avec un salaire net mensuel de 3 500 € : entre 185 000 € et 190 000 €

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif et varient évidemment selon les autres paramètres tels que la durée du prêt ou l'apport personnel.

Ne pas négliger l'assurance emprunteur

Le coût de l'assurance emprunteur peut peser lourdement sur votre capacité d'emprunt. En effet, il vient s'ajouter aux intérêts et au capital emprunté pour déterminer le montant de la mensualité. Toutefois, d'une banque à l'autre et surtout d'un contrat à un autre, les tarifs peuvent varier sensiblement.

Lire aussi  Les travailleurs de la Nouvelle-Orléans organisent le premier syndicat de partage de vélos électriques aux États-Unis

Il est donc essentiel de comparer les offres d'assurance emprunteur avant de s'engager avec un prêteur et ainsi minimiser les coûts associés. Sachez également que vous pouvez changer d'assurance emprunteur au cours du crédit, ce qui peut vous permettre de réaliser des économies sur la durée.

Penser aux aides disponibles pour réussir son projet immobilier

Enfin, il ne faut pas oublier qu'il existe des dispositifs d'aides à l'achat immobilier, qui peuvent vous à emprunter avec un salaire moins élevé que prévu. Parmi ceux-ci :

  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour les primo-accédants
  • Le Prêt Action Logement (ex 1% Logement)
  • Le Prêt Social Location-Accession (PSLA)

Ces aides peuvent compléter votre financement en augmentant votre capacité d'emprunt et/ou en diminuant le coût total de l'opération.

En somme, le salaire nécessaire pour obtenir un prêt immobilier en 2024 dépendra de nombreux facteurs, surtout la durée du prêt, la qualité de votre profil emprunteur et les taux d'intérêt en vigueur au moment de la demande. Optimiser votre , comparer les offres et envisager les aides disponibles est primordial afin de concrétiser un projet immobilier dans les meilleures conditions.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire