Retraite : La bonne nouvelle vient de tomber pour plus de 4 millions de fonctionnaires

Publié le

Avec plus de 4 millions de fonctionnaires concernés, une légère hausse des pensions de retraite est prévue pour le mois de mars. Cette augmentation concerne surtout ceux qui ont perçu des primes ou des indemnités au cours de leur carrière.

RAFP : un régime de retraite par capitalisation

Institué en 2005 par une loi de 2003, le RAFP (Régime additionnel de la fonction publique) permet depuis cette date d'ouvrir des droits à la retraite par le biais de cotisations sur les primes et les indemnités, ce qui n'était pas le cas auparavant. Puisque ce système est en place depuis moins de 20 ans, les fonctionnaires qui partent à la retraite aujourd'hui n'ont pas cotisé toute leur carrière, ce qui explique les faibles montants concernés. Toutefois, il s'agit là d'une bonne nouvelle pour les pensionnés qui verront leurs revenus augmenter, même légèrement.

Une majoration de 6,8 %

Comme tous les autres régimes de retraite, une revalorisation annuelle a lieu. Étant donné que la part de cette retraite est faible, l'augmentation ne sera que de quelques euros pour la plupart des pensionnés.

  • Revalorisation du RAFP : hausse de 6,8 % en mars
  • Augmentation de la pension de base : +5,3 % depuis le 1er janvier 2024

Exemple concret

Ainsi, pour un fonctionnaire percevant une pension de €2 800 par mois, l'augmentation de sa pension de base s'élève à plus de €145 et celle du RAFP à près de €4 par mois. Ce n'est certes pas une somme considérable, mais après toutes ces années de travail, il est normal que les retraités bénéficient également de la revalorisation de leurs pensions.

Lire aussi  Retraites : Avec la revalorisation, allez-vous devoir rembourser un trop-perçu ?

Évolution des pensions dans le temps

Il faut noter que l'évolution des pensions de retraite dépend non seulement de la durée de cotisation, mais aussi des conditions économiques et . Ainsi, on peut observer des variations d'une année sur l', avec des hausses ou des baisses de la revalorisation selon les circonstances. Toutefois, le maintien du pouvoir d'achat des retraités demeure une priorité, ce qui explique cette hausse annoncée pour le mois de mars.

Bonnes perspectives pour les futurs retraités

Pour les futurs retraités, l'amélioration de leurs pensions passera par une meilleure prise en compte des primes et indemnités dans le calcul de leur retraite. En effet, il est important que les fonctionnaires puissent bénéficier d'un revenu de remplacement correct lorsqu'ils cessent leur activité professionnelle.

Le rôle du RAFP

Le RAFP joue ici un rôle majeur, car il permet de prendre en compte ces primes et indemnités qui n'étaient pas prises en considération auparavant. À l'avenir, il conviendra donc de favoriser la capitalisation pour une meilleure prise en charge de ces éléments de rémunération, garantissant ainsi une pension plus satisfaisante pour les retraités de la fonction publique.La hausse des pensions de retraite prévue en mars est une bonne nouvelle pour les quelque 4 millions de fonctionnaires concernés. Si cette augmentation reste modeste, elle témoigne néanmoins de la volonté d'améliorer les conditions de vie des retraités en tenant compte de leurs années de cotisation et des différentes évolutions économiques et politiques. Dans cette optique, développer davantage le régime de capitalisation RSSP semble être une solution pertinente pour assurer un meilleur niveau de vie aux futurs pensionnés.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire