Plus d’électricité, des températures jusqu’à -43… Une vague de froid s’est abattu sur les pays nordiques

Publié le

Les pays nordiques ont connu des conditions météorologiques extrêmes ces dernières 24 heures. Avec une température de -43,6°C enregistrée au nord, il s'agit de la température la plus basse observée depuis 25 ans pour le mois de janvier dans ces régions. Cette vague de froid a frappé l'ensemble des pays nordiques, entraînant de nombreuses perturbations.

Trafic routier et ferroviaire perturbé

  • Routes enneigées : routes du nord de la Suède, notamment à Kiruna, se sont retrouvées difficilement praticables en raison des importantes chutes de neige.
  • Perturbations des bus : Les compagnies de bus ont dû suspendre activités en raison des conditions de circulation dangereuses engendrées par cette situation climatique exceptionnelle.
  • Annulations de trains : La compagnie ferroviaire locale Vy a annoncé mardi 2 janvier que tous les trains circulant au nord de la ville suédoise d'Umea seraient annulés pendant plusieurs jours.

Des milliers de foyers touchés par la coupure d'électricité et les canalisations gelées

Face à ce froid extrême, les habitants des pays nordiques sont confrontés à de nombreuses difficultés. Parmi les conséquences notables de cette vague de froid, plusieurs centaines de foyers ont été privés d'électricité pendant six heures et certaines canalisations d'eau ont gelé.

La mobilisation des autorités face à la situation

Pour répondre à ces conditions climatiques exceptionnelles, les autorités locales mettent en place des mesures d'. Des centres d'hébergement temporaires permettent notamment aux habitants qui se retrouvent sans électricité de prendre refuge le temps que la situation revienne à la normale.

Comment se préparer face à ces situations extrêmes ?

Les bons réflexes pour éviter les coupures d'électricité

  • Réduire sa consommation : Lors de vagues de froid extrême, il est recommandé de modérer sa consommation d'électricité en espaçant l'utilisation des appareils électriques nécessitant une forte puissance, tels que les fours ou les lave-vaisselle.
  • Prévoir des dispositifs d'appoint : Pour anticiper d'éventuelles coupures d'électricité, avoir des bougies, des lampes à pile, des couvertures supplémentaires ainsi qu'un poste de radio à pile sera utile.
Lire aussi  Biden dit qu’il a « pratiquement » déclaré l’urgence climatique – mais il ne l’a pas fait

Protéger ses canalisations contre le gel

  • Isolation des tuyaux : Les tuyaux extérieurs et non isolés de la maison doivent être protégés avec des matériaux isolants ou du ruban adhésif.
  • Maintien d'une température minimale : En maintenant une température minimale dans les pièces où se situent les conduites, on évite leur gel et ainsi la rupture du réseau.

La solidarité au cœur de l'épreuve

Face à ces situations extrêmes, la solidarité entre voisins et l'entraide sont essentielles. Les habitants sont appelés à être attentifs aux personnes âgées et fragiles et à venir en aide à ceux qui en ont besoin. De même, il est important de rester informé des dernières actualités météorologiques pour adapter ses activités et prendre les précautions nécessaires.

Rester vigilant face aux conditions climatiques changeantes

Aussi exceptionnelle que soit cette vague de froid extrême, elle nous rappelle que nous ne sommes pas à l'abri de conditions météorologiques imprévues. Il est donc essentiel de rester attentif aux annonces et de s'adapter en permanence.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire