Météo : Les dernières prévisions des experts sont très inquiétante pour cet hiver

Publié le

Face à la recrudescence des alertes météorologiques et à l'arrivée du phénomène El Niño, les experts se demandent si cet hiver sera plus froid que les précédents. Les données récoltées par le Centre de Prévision Climatique de la NOAA laissent entrevoir des scénarios inquiétants.

Un réchauffement global des températures

La montée en puissance du changement climatique est désormais évidente, avec des records de chaleur observés cet été et en octobre. Les alertes météo se , et l'état actuel d'El Niño en fait l'un des cinq événements météorologiques les plus intenses. Selon les spécialistes, il atteindra son pic d'activité en 2023 dans l'océan Pacifique tropical.

Un bouleversement des saisons

Jean Jouzel, expert en météorologie, s'inquiète des perturbations des saisons causées par ce phénomène. Depuis quelques semaines, l'hiver 2023-2024 a été particulièrement doux et humide, témoignant du dérèglement saisonnier lié au changement climatique. Il convient donc d'imaginer une hausse importante des températures par aux normales saisonnières.

Hausse anormale des températures dès février

Les données de Tameteo prévoient une augmentation de 4 à 6 °C par rapport aux moyennes climatiques pour la période 1991-2020, dès le mois de février. Ainsi, les mois de janvier, février et mars devraient être plus chauds que d'habitude. Cela confirmerait un 23ème mois consécutif avec une anomalie positive des températures.

La rareté de la neige en France

Par ailleurs, les chutes de neige se font rares en dehors du nord des Alpes, ce qui signifie que les stations de ski voient leur part de marché diminuer sensiblement. Les alertes météo de janvier annoncent également d'importantes pluies.

  • Variation des précipitations
  • Régions les plus touchées
  • Impact sur le tourisme et l'économie
Lire aussi  Plus de 5 000 morts et des milliers de disparus suite aux inondations extrêmes en Libye

Une légère accalmie à prévoir

Pour autant, il est possible que les températures baissent quelque peu lors de la deuxième semaine de janvier. Une relative accalmie est attendue, avec quelques perturbations entre les Pyrénées et l'est de la France.

Le mois le moins doux ou le plus froid de l'hiver ?

Selon les experts, le mois de janvier pourrait finalement s'avérer être le moins doux ou le plus froid de l'hiver 2023-2024. Si cette nouvelle peut sembler rassurante pour certains, elle souligne néanmoins les bouleversements climatiques auxquels nous assistons et leur impact sur notre quotidien.

Les conséquences d'un tel hiver

Face à un hiver aussi atypique, plusieurs domaines seront touchés, notamment :

  • L'agriculture : avec une hausse des températures, certaines cultures pourraient souffrir de plus de maladies ou de ravageurs ;
  • Le tourisme : la diminution de l'enneigement affectera fortement les stations de ski et les activités hivernales ;
  • La faune et la flore : les espèces auront du mal à s'adapter à ces changements brusques de températures et précipitations.

Il est donc essentiel de prendre en compte ces prévisions météo alarmantes pour anticiper et s'adapter au mieux aux bouleversements climatiques. Les experts continuent d'étudier les événements météorologiques liés à El Niño et leurs conséquences sur notre environnement. Restons vigilants face aux alertes météo et aux impacts que le changement climatique peut avoir sur nos vies.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire