Impôts 2024 : La case à ne pas oublier pour faire baisser ses impôts

Publié le

Pour certaines personnes, remplir leur déclaration d'impôt est un moment de stress et d'anxiété, tandis que pour d'autres, il s'agit d'une simple formalité. Pour les parents, voici conseils pour bien compléter votre feuille d'imposition de 2024.

N'oubliez pas de déclarer vos enfants

Il est important de déclarer votre enfant aux autorités fiscales dès sa naissance, affirme Pauline Tessier, agent d'assurances chez AXA. Cette notification permet d'ajuster votre taux et éventuellement les avances en tenant compte de la nouvelle composition du foyer fiscal. En effet, rappelle Pauline Tessier, spécialiste de l'optimisation des revenus et du patrimoine : « les deux premiers enfants représentent chacun une demi-part fiscale supplémentaire. »

Déclarez les frais de garde

Un autre conseil fourni par Pauline Tessier sur actu.fr consiste à déclarer les frais liés à la d'enfants en dehors du domicile. Cela comprend, par exemple, la crèche ou un assistant maternel agréé. Si vous avez dépensé 1 000 euros pour la garde d'enfants l'année dernière et que vous les avez déclarés, il sera possible de bénéficier d'un crédit d'impôt de 50% sur ce montant, soit 500 euros déductibles. Le crédit d'impôt maximal pour les frais de garde d'enfants est de 1 750 euros.

« Attention : les repas à la crèche ne sont pas déductibles », précise la spécialiste en optimisation des revenus et du patrimoine. Pour bénéficier de cette déduction, l'enfant doit avoir moins de 6 ans au 1er janvier de l'année d'imposition et doit être à votre charge.

Pensez à déclarer la pension alimentaire

Lorsqu'un couple divorce, il arrive souvent que l'un des parents doive verser une pension alimentaire à l'autre parent. Dans les cas où l'enfant est majeur et sans ressources comme un étudiant, il est possible de la déduire de vos impôts.

Lire aussi  Impôts 2024 : Voici la date de début pour la déclaration de revenus

« Le parent concerné peut déduire jusqu'à 30% du montant total dans une limite de 6 674€, » ajoute Pauline Tessier sur actu.fr. Par exemple, si vous avez dépensé 1 000 euros l'année dernière pour des versements de pension alimentaire, vous pourriez bénéficier de 300 euros de crédit d'impôt.

Prenez en compte les réductions fiscales pour les dons à des organisations caritatives

N'hésitez pas à déclarer les dons que vous faites aux associations ou organismes caritatifs. En effet, ces dons ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66 % du montant versé dans la limite de 20 % du revenu imposable. Si vous avez effectué des dons importants, il est donc intéressant de les déclarer pour bénéficier de cette réduction d'impôt.

Pour optimiser au mieux votre déclaration fiscale 2024 si vous avez des enfants, voici un récapitulatif de nos conseils :

  • Déclarez vos enfants dès leur naissance aux autorités fiscales;
  • N'oubliez pas de déclarer les frais liés à la garde d'enfants hors du domicile;
  • Pensez à déclarer la pension alimentaire si vous en versez une;
  • Comptabilisez les dons faits aux organisations caritatives ou associations;

Suivez ces conseils pour remplir correctement votre feuille d'imposition et profiter pleinement des fiscaux offerts aux parents.

Avatar de Charles Briot

Laisser un commentaire