Chèque Énergie 2024 : Quelles conditions pour le toucher cette année ?

Publié le

Face à la hausse continue des prix de l'énergie et pour soutenir les ménages les plus modestes, le gouvernement a décidé de renouveler le dispositif du en 2024. Ce programme a pour but d'aider les foyers en situation de précarité à payer leurs factures d'électricité, de gaz ou encore certains travaux de rénovation énergétique.

Critères d'éligibilité et montants accordés : comment en bénéficier ?

Pour être éligible au chèque énergie, il faut remplir certaines conditions de ressources. Par exemple, une personne vivant seule doit avoir perçu un revenu inférieur à 11 000 euros l'année précédente. Dès lors que vous déposez votre déclaration de revenus, l'administration sait si vous avez droit au chèque énergie et vous l'envoie par courrier. Les montants attribués varient entre 48 et 277 euros, selon les revenus déclarés, avec une moyenne aux alentours de 150 euros.

Les utilisations possibles du chèque énergie

Cet outil financier peut servir à :

  • Payer les factures auprès des fournisseurs d'électricité
  • Régler les fournisseurs de gaz naturel
  • Réduire les coûts des autres sources d'énergie
  • Prendre en charge les frais de chauffage inclus dans certaines structures telles que les EHPAD, EHPA, résidences autonomie ou encore les établissements et unités de soins de longue durée
  • Financer certains travaux de rénovation énergétique

Pour utiliser le chèque énergie, il suffit de le présenter à son fournisseur d'énergie en ligne ou par courrier avant le 31 mars 2024.

Calendrier de versement du chèque énergie 2024 : quand sera-t-il envoyé ?

À l'heure actuelle, le ministère de la Transition écologique n'a pas encore communiqué le calendrier de paiement pour les chèques énergie de l'année 2024. En 2023, ils ont été émis entre le 21 avril et le 30 mai. La date de distribution de ces chèques devrait être annoncée prochainement.

Lire aussi  Voici les changements qui vont impacter votre budget en 2024

Le chèque énergie, une mesure efficace face à la précarité énergétique ?

Selon plusieurs associations et experts, cette aide reste insuffisante face au grandissant de ménages en situation de précarité énergétique. Toutefois, elle constitue un soutien non négligeable pour les foyers en difficulté. Il est important de noter que le chèque énergie permet également de s'engager dans la transition énergétique en favorisant le financement de travaux de rénovation. À terme, ces derniers permettent aux ménages de réaliser des économies substantielles et amorcer la baisse des factures énergétiques.

Les autres dispositifs pour diminuer sa facture d'énergie

Pour compléter ce soutien financier gouvernemental, il est possible de recourir à d'autres solutions :

  • Profiter des offres spéciales « Primes Énergie » chez certains fournisseurs
  • Comparer les tarifs entre les différents acteurs du marché pour choisir l'offre la plus avantageuse
  • Mettre en place des gestes simples au quotidien pour réduire sa consommation
  • Demande les conseils d'un expert pour mettre en place des dispositifs plus écologiques

Pour conclure, bien que le chèque énergie ne soit pas une solution miracle face aux difficultés financières liées aux factures d'énergie, il reste un outil précieux pour aider les ménages les plus modestes à faire face à leurs dépenses énergétiques. Attentifs aux annonces du gouvernement concernant la distribution de cette aide en 2024, les bénéficiaires devront patienter encore quelques semaines avant de recevoir leur chèque énergie.

Avatar de Tatomo Ny Aina

Laisser un commentaire