La déviation des hélicoptères fait craquer les riverains

Les habitants du plateau de Buc sont mécontents. La cause : la mise en place depuis début juillet d’un couloir aérien Nord pour les hélicoptères volant vers l’aérodrome de Toussus-le-Noble. L’association Apach Buc, qui réunit les riverains, avant même le lancement de cette expérimentation d’un an, avait fait part de sa désapprobation lors d’une réunion publique, fin mai à Buc, et s’y était opposée au sein du comité de suivi de la charte de l’environnement où elle est la seule association représentée.

ADP-Toussus

Le couloir aérien Nord passe entre Guyancourt et Buc, à l’ouest du fort de Buc, via la Minière. Ce nouvel axe d’approche devrait détourner une partie du trafic hélico de Toussus-le-Noble (16 000 vols par an) qui transite aujourd’hui par le sud et le sud-est de la plate-forme.

La suite sur la source : le Parisien

Taggé , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire